Alpes-Maritimes : une cinquantaine de bateaux rassemblés pour une free party en pleine mer

Au total, entre 100 et 150 personnes ont participé à la fête, avant d'être dispersés par les gendarmes de la brigade nautique.

Article rédigé par
Avec France Bleu Azur - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des bateaux au large des îles de Lérins, dans la baie de Cannes, le 23 juillet 2020. Photo d'illustration. (PATRICE LAPOIRIE / MAXPPP)

C'est une intervention peu commune qu'ont effectué les gendarmes des Alpes-Maritimes dimanche 22 août. Vers 17 heures, ils ont interrompu une fête, en pleine mer, entre bateaux, rapporte France Bleu Azur.

Un premier bateau de luxe, qui se trouvait dans la baie de Cannes, a mis de la musique sur une sono. Attirés par les décibels, une cinquantaine d'autres bateaux est venue stationner autour. Au total, entre 100 et 150 personnes ont participé à la fête.

Plusieurs personnes verbalisées

En termes de règles sanitaires, liées au Covid-19, cette free party ne posait aucun problème, puisque chaque participant est resté à bord de son bateau. En revanche, la fête était bruyante et faisait craindre des incidents en raisons du nombre d'embarcations réunies.

Par conséquent, les gendarmes de la brigade nautique, appuyés par un bateau des douanes, sont venus disperser la foule. Plusieurs personnes ont été verbalisées, sur le bateau-sono, pour les nuisances sonores et pour une consommation excessive d'alcool.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.