Alerte "neige-verglas" dans le sud, un skieur tué par une avalanche

Seize départements du sud de la France ont été placés par Météo-France en vigilance orange "neige-verglas", à partir de mardi 4h du matin, notamment dans les Pyrénées, où un skieur a été tué lundi par une avalanche en dehors des pistes.

(L’épisode neigeux notable peut rendre les conditions de circulation sur les routes très difficiles © Maxppp)

L'alerte "neige-verglas" est lancée pour au moins 24 heures dans les cinq départements de la chaîne pyrénéenne ainsi que dans les Landes, le Gers, le Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn, et plus à l'est dans l'Aude, l'Hérault, le Gard, le Vaucluse, le Var et les Bouches-du-Rhône. Seize département en tout. La neige est attendue jusqu'en plaine, notamment sur les villes de Montpellier et de Toulouse.

La circulation des transports scolaires interdite dans certains départements

L’épisode neigeux notable peut rendre les conditions de circulation sur les routes très difficiles. Certains départements - tel le Gers et les Hautes-Pyrénées - ont donc décidé d'interrompre la circulation des transports scolaires. Elle a ainsi été interdite par arrêté préfectoral dans les Bouches-du-Rhône, en dehors de Marseille, pour toute la journée de mardi.

Le répit aura été de courte durée : Météo-France avait en effet juste levé, lundi matin, la vigilance orange "pluies abondantes, inondations, neige, verglas et avalanches" sur les cinq départements pyrénéens : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Ariège (et Andorre) et Pyrénées-Orientales.

   

Cinq skieurs hors pistes emportés   

En Haute-Garonne, une avalanche a emporté lundi après-midi cinq jeunes gens qui skiaient hors pistes près de la station du Mourtis.L'un d'eux est décédé des suites de ses blessures, a expliqué le directeur de la station, Christophe Esparseil. Un autre skieur a été hélitreuillé et transporté vers un hôpital pour une probable fracture d'un tibia, selon la même source et trois sont sortis indemnes de l'avalanche.

"Tous connaissaient parfaitement la montagne et étaient très bien équipés.  Il s’agit malheureusement d’un accident qui s’est transformé en drame ", explique Jean-Luc Brouillou le sous-préfet de Saint-Gaudens

> Ecoutez Jean-Luc Brouillou, sous préfet de Saint-Gaudens :

"Il s’agit malheureusement d’un accident qui s’est transformé en drame" - Jean-Luc Brouillou
--'--
--'--

Lundi à 19h, 500 foyers restaient privés d'électricité, dont 300 dans les Hautes-Pyrénées et 200 dans les Pyrénées-Atlantiques.Le courant devait être rétabli avant la fin de la soirée.

(16 départements sont placés en vigilance orange neige-verglas ce mardi © Météo France)