Police : les forces de l'ordre prises pour cible en Seine-Saint-Denis

Samedi 30 décembre, alors qu'ils sauvaient des enfants d'un incendie à Stains (Seine-Saint-Denis), des policiers ont été caillassés. Le 1er janvier, un autre fonctionnaire a été frappé à Aulnay-sous-Bois.

France 3

Stains puis Aulnay-sous-Bois, ces deux communes de Seine-Saint-Denis ont été le théâtre d'agressions de policiers à 48h d'intervalle. Lundi 1er janvier au soir, des policiers de la BAC appréhendent un conducteur de scooter suspect dans une cité d'Aulnay-sous-Bois. Il prend la fuite avant d'être rattrapé par un policier. C'est alors qu'une bande d'individus se jette sur lui. Le policier blessé s'est vu prescrire huit jours d'incapacité totale de travail.

Reprendre son service en état de choc

Un autre policier a dû reprendre son service en état de choc. Le samedi 30 décembre, il est appelé pour un incendie au troisième étage d'un immeuble de Stains. En tentant de sauver trois enfants, il est pris pour cible avec ses collègues. Le caillassage n'a fait aucun blessé. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie serait d'origine criminelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est dans cet immeuble de Stains (Seine-Saint-Denis) que des policiers ont sauvé trois enfants des flammes avant d\'être caillassés par des habitants, le 30 décembre 2017. 
C'est dans cet immeuble de Stains (Seine-Saint-Denis) que des policiers ont sauvé trois enfants des flammes avant d'être caillassés par des habitants, le 30 décembre 2017.  (FRANCE 2)