Orne : Les surveillants de la prison Condé-sur-Sarthe reprennent leur blocage dimanche matin

Les agents du centre pénitentiaire normand se mobilisent pour la cinquième journée consécutive.

Un surveillant de la prison de Condé-sur-Sarthe.
Un surveillant de la prison de Condé-sur-Sarthe. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Cinquième jour de mobilisation pour les surveillants pénitentiaires de Condé-sur-Sarthe. Après l'agression de deux gardiens au couteau par un détenu radicalisé mardi 5 mars, les agents sont de nouveau mobilisés dimanche 10 mars au matin selon le syndicat Force ouvrière, rapporte France Bleu Normandie.

Samedi 9 mars,  les gendarmes des forces de sécurité intérieure ont délogé les surveillants qui tenaient les barricades devant la prison en fin de journée vers 18h30.

Cependant les 200 surveillants de la prison ne comptent pas s'arrêter là. Ils estiment que le gouvernement ne mesure pas le danger auquel ils font face. Ils doivent être rejoints dans la journée par des collègues d'autres centres pénitentiaires à Lille, Beauvais ou encore Paris.