Agression d'un juif dans un train : l'agresseur présumé porte plainte à son tour

Deux agresseurs présumés sont en garde à vue depuis hier - depuis la plainte d'un jeune juif, agressé dans un train mercredi. A son tour, l'agresseur a porté plainte, estimant avoir lui aussi subi des violences...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Que s'est-il finalement passé, dans ce train Toulouse-Lyon, mercredi dernier ? Un jeune juif a eu maille à partir avec deux personnes, d'origine maghrébine. Agression antisémite ? Pas si sûr, semblent dire les enquêteurs... Une source judiciaire estimait hier soir que "le caractère antisémite de l'agression n'était pas encore avéré" .

Les agresseurs présumés, dont la garde à vue a été prolongée de 24 heures ce midi, ne nient pas l'agression. Mais réfutent toute connotation religieuse. 
Et histoire d'en rajouter un peu à la confusion ambiante, l'un des deux a lui-même porté plainte pour coups et blessures.

Les enquêteurs, pas tellement plus avancés, cherchent toujours à savoir ce qui a pu déclencher l'altercation...