Marseille : l'adolescent qui avait agressé un professeur juif à la machette renvoyé devant le tribunal pour enfants

L'adolescent radicalisé est renvoyé devant le tribunal pour enfants, un an après avoir agressé un professeur juif à Marseille. Il était alors âgé de 15 ans. Il encourt 20 ans de prison.

L\'école juive \"La Source\" à Marseille, devant laquelle un enseignant a été agressé, lundi 11 janvier 2016. 
L'école juive "La Source" à Marseille, devant laquelle un enseignant a été agressé, lundi 11 janvier 2016.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

Un an après avoir tenté d'assassiner un professeur juif avec une machette à Marseille, le 11 janvier 2016, un adolescent radicalisé a été renvoyé devant le tribunal pour enfants, a appris franceinfo de source judiciaire, jeudi 12 janvier, confirmant une information du journal La Provence.

Le jeune homme, de nationalité turque et âgé de 15 ans lors des faits, sera jugé pour tentative d'assassinat à raison de l'appartenance à une religion et en relation avec une entreprise terroriste. Il encourt jusqu'à 20 ans de prison.

Une agression au nom du groupe Etat islamique

Le 11 janvier 2016, il s'était jeté sur Benjamin Amsellem, un professeur juif portant une kippa. Ce dernier avait été légèrement blessé. L'adolescent n'avait pas d'antécédents judiciaires et n'était pas dans le radar des services de renseignements. Il avait indiqué aux policiers avoir agi au nom du groupe Etat islamique (EI). L'enquête avait été confiée à la justice antiterroriste à Paris.