Agression antisémite à Marseille : l'enseignant traumatisé

Au lendemain de l'agression qui a eu lieu à Marseille (Bouches-du-Rhône), l'enseignant s'est exprimé pour la première fois.

FRANCE 2

Hier, lundi 11 janvier, un adolescent de 15 ans a agressé un enseignant juif de 35 ans à coups de machette aux abords d'une école juive à Marseille (Bouches-du-Rhône). Ce mardi, pour la première fois, l'enseignant s'est exprimé. "Je me sens très fatigué. C'est une situation difficile. [...] C'est très dur à vivre", a-t-il déclaré.

Le suspect transféré à Paris

Devant les policiers, son agresseur n'a exprimé aucun regret. Il a répété avoir attaqué un juif au nom du groupe Etat islamique. L'enseignant portait la kippa. "Il a été pris à partie sans comprendre ce qu'il se passait, sans comprendre immédiatement l'envergure de l'événement", explique maître Fabrice Labi, avocat de l'enseignant agressé. Ce mardi soir, le suspect a été transféré à Paris, dans les locaux de l'antiterrorisme avant une probable mis en examen demain, quelques jours avant ses 16 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'école juive \"La Source\" à Marseille, devant laquelle un enseignant a été agressé, lundi 11 janvier 2016. 
L'école juive "La Source" à Marseille, devant laquelle un enseignant a été agressé, lundi 11 janvier 2016.  (BERTRAND LANGLOIS / AFP)