VIDEO. Joué-lès-Tours : ce que l'on sait de l'agresseur

Au lendemain de l'agression de trois policiers, on en sait plus sur le profil de Bertrand "Bilal" Nzohabonayo. En direct de Joué-lès-Tours, le journaliste de France 3 livre les premiers éléments de l'enquête.

FRANCE 3

L'homme qui a agressé à l'arme blanche trois policiers au commissariat de Joué-lès-Tours samedi 20 décembre "est décrit comme un homme discret, taciturne", explique le journaliste de France 3 Olivier Martin.

Converti à l'islam voici quatre ans, "il fréquentait de façon très épisodique la mosquée de Joué-lès-Tours", poursuit le journaliste, "difficile hormis les messages qu'il laissait sur les réseaux sociaux, de mesurer dans ses propos une éventuelle radicalisation".

Un mode d'action préconisé par le groupe état islamique

Selon Olivier Martin, certains témoins évoquent une forte influence exercée par son frère, "connu des services de renseignement pour avoir essayé de partir en Syrie avant de renoncer". Bertrand "Bilal" Nzohabonayo, lui, n'était pas fiché. "Il convient donc de rester très prudent quant à ses motivations, mais cette attaque, il est vrai, ressemble au mode d'action préconisée par le groupe Etat islamique, qui intervient surtout au lendemain de la publication par le groupe terroriste d'une vidéo appelant à commettre des actes en France", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT