Enlèvement de Berenyss : le portrait du suspect

Un agriculteur d'une cinquantaine d'années a été placé en garde à vue mardi 28 avril. Une équipe de France 2 fait le point sur l'enquête.

France 2

La petite Berenyss, 7 ans, avait été enlevée la semaine dernière à Sancy (Meurthe-et-Moselle), avant d'être relâchée, huit heures plus tard, saine et sauve. Le ravisseur présumé de la fillette, un agriculteur 48 ans, a été placé en garde à vue mardi 28 avril. Ce père de famille vivait seul à une centaine de kilomètres de l'enlèvement dans une ferme délabrée.

Sa soeur découvre avec effarement les accusations contre son frère. "Violent oui, mais kidnapper une petite fille, la garder pendant huit heures, non. Je ne l'imaginais pas comme ça", confie sa soeur à visage caché.

Un village sous le choc

Depuis peu, l'homme était fiché dans une affaire d'agression sexuelle à l'encontre de membres de sa famille. Dans le village où il vivait, près de Verdun, c'est la stupéfaction. "C'est quelqu'un de très gentil, très sympa. Jamais on n’aurait pensé à ça", déclare un habitant au micro de France 2.

Le maire de la commune qui le connaissait bien parle même d'un homme sans histoire, en dehors de quelques querelles de village. Confondu par son ADN retrouvé sur les vêtements de Berenyss, l'homme devrait être mis en examen pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme soupçonné d\'être le ravisseur de Berenyss a été interpellé à Montzéville (Meuse), et placé en garde à vue, mardi 28 avril 2015.
Un homme soupçonné d'être le ravisseur de Berenyss a été interpellé à Montzéville (Meuse), et placé en garde à vue, mardi 28 avril 2015. (DOCUMENT FRANCE 3)