Cet article date de plus de dix ans.

La prochaine audience de DSK devant la justice US pour crimes sexuels n'aura pas lieu le 18 juillet mais le 1er août

Le procureur de New-York, Cyrus Vance, a précisé que "l'enquête se poursuivait" et son bureau a annoncé qu'"aucune décision" n'avait été prise."Nous espérons que d'ici là le procureur prendra la décision nécessaire d'abandonner les charges contre M.Strauss-Kahn", ont écrit MM.Brafman et Taylor, les avocats américains de l'ancien directeur du FMI.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le procureur de New York, Cyrus Vance, en mai 2011. (STAN HONDA / AFP)

Le procureur de New-York, Cyrus Vance, a précisé que "l'enquête se poursuivait" et son bureau a annoncé qu'"aucune décision" n'avait été prise.

"Nous espérons que d'ici là le procureur prendra la décision nécessaire d'abandonner les charges contre M.Strauss-Kahn", ont écrit MM.Brafman et Taylor, les avocats américains de l'ancien directeur du FMI.

Dominique Strauss-Kahn a été libéré de son assignation à résidence le 1er juillet après l'apparition de contradictions dans le récit de la victime présumée.

Il est visé par sept chefs d'accusation, dont "séquestration" et "tentative de viol", un crime passible de plusieurs dizaines d'années de prison, et pour lesquels il a déjà plaidé "non coupable".

Il est toujours formellement poursuivi pour crimes sexuels à la suite des accusations d'une femme de chambre guinéenne qui l'a accusé de l'avoir violée le 14 mai dans dans sa suite de l'hôtel Sofitel à New York.
A lire :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers DSK

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.