Cet article date de plus de huit ans.

DSK attaque en diffamation Jauffret pour son roman sur l'affaire du Sofitel

Dominique Strauss-Kahn va également poursuivre les éditions du Seuil, qui publient le livre, ainsi que France Inter, où le romancier a fait la promotion de son ouvrage.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dominique Strauss-Kahn au Sénat, le 26 juin 2013 à Paris. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

Dominique Strauss-Kahn va attaquer en diffamation Régis Jauffret, auteur de La Ballade de Rikers Island, un roman dans lequel il livre sa version de l'affaire du Sofitel. L'avocat de l'ancien patron du Fonds monétaire international (FMI) a annoncé cette riposte, jeudi 16 janvier, alors que le roman vient de paraître. DSK va également poursuivre les éditions du Seuil, qui publient le livre, ainsi que France Inter, où le romancier a fait la promotion de son ouvrage, jeudi matin.

Dans son roman, Régis Jauffret revient, sans nommer DSK, sur l'affaire déclenchée par les accusations de viol portées par une femme de chambre du Sofitel de New York, Nafissatou Diallo, contre Dominique Strauss-Kahn, rappellent nos confrères de Culturebox. L'avocat de DSK dénonce "une pseudo-enquête romancée" qui "n'hésite pas à s'appuyer sur des conversations purement et simplement inventées" et qui "contredit les conclusions devenues définitives de la procédure judiciaire américaine".

DSK a été arrêté le 14 mai 2011, alors qu'il était donné favori à la présidentielle de 2012. Les poursuites pénales ont été abandonnées le 23 août 2011, en raison de doutes sur la crédibilité de Nafissatou Diallo. La procédure civile aux Etats-Unis a pris fin le 10 décembre 2012, avec la signature d'un accord financier secret.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers DSK

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.