Affaire Sophie Le Tan : Jean-Marc Reiser visé par la réouverture d'un "cold case"

Trente-trois ans après la disparition de Françoise Hohmann, le parquet de Strasbourg (Bas-Rhin) a décidé de rouvrir l'enquête, car le dossier présente des similitudes avec l'affaire Sophie Le Tan. Jean-Marc Reiser est la dernière personne à avoir vu les deux femmes.

FRANCE 2

Déjà mis en examen pour l'assassinat de Sophie Le Tan, Jean-Marc Reiser est-il aussi impliqué dans la disparition de Françoise Hohmann ? La jeune femme de 23 ans a disparu à Strasbourg (Bas-Rhin) en 1987. Lundi 3 février, le parquet a annoncé la réouverture de l'enquête, pour le plus grand soulagement de la famille de Françoise Hohmann. Depuis sa disparition, elle est convaincue de l'implication de Jean-Marc Reiser.

Jean-Marc Reiser acquitté en 2001

Le 8 septembre 1987, Françoise Hohmann rentre dans un immeuble pour vendre des aspirateurs à domicile. Elle sonne alors à la porte de Jean-Marc Reiser, qui sera la dernière personne à l'avoir vue vivante. En 2001, il a été jugé pour le meurtre de Françoise Hohmann, mais faute de preuves, il a été acquitté. Selon l'avocat du suspect, son client se dit innocent et ne se sent pas concerné par cette affaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trente-trois ans après la disparition de Françoise Hohmann, le parquet de Strasbourg (Bas-Rhin) a décidé de rouvrir l\'enquête, car le dossier présente des similitudes avec l\'affaire Sophie Le Tan. Jean-Marc Reiser est la dernière personne à avoir vu les deux femmes.
Trente-trois ans après la disparition de Françoise Hohmann, le parquet de Strasbourg (Bas-Rhin) a décidé de rouvrir l'enquête, car le dossier présente des similitudes avec l'affaire Sophie Le Tan. Jean-Marc Reiser est la dernière personne à avoir vu les deux femmes. (FRANCE 2)