Domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses attaqué : la police judiciaire a identifié la provenance de la voiture

Le domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses a été visé par une attaque à la voiture-bélier dans la nuit de samedi à dimanche. Les enquêteurs savent désormais que le véhicule a été volé dans le parking d'une résidence de la ville voisine de Fresnes.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des policiers devant le domicile vandalisé du maire de L'Haÿ-les-Roses Vincent Jeanbrun, le 2 juillet 2023. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La police judiciaire a identifié la provenance de la voiture qui a servi lors de l'attaque du domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 juillet, a appris franceinfo de source proche de l'enquête. Elle tente également d'identifier les suspects, au nombre de quatre ou cinq, selon les premiers éléments de l'enquête.

>> Violences après la mort de Nahel : ce que l'on sait de l'attaque à la voiture-bélier au domicile du maire de L'Haÿ-les-Roses

La berline blanche a été volée quelques heures avant l'attaque à la voiture-bélier à moins d'un kilomètre de la maison de Vincent Jeanbrun. Elle a été dérobée dans le parking d'une résidence de la ville voisine de Fresnes, avant d'être projetée contre le portail du pavillon du maire de L'Haÿ-les-Roses. Le véhicule s'est arrêté non loin de la véranda, puis les auteurs de l'attaque ont mis le feu à la voiture.

Une bouteille de coca-cola contenant du produit inflammable a été retrouvée sur place. Pour le procureur de la République, il y avait donc sans doute volonté de mettre le feu au logement du maire. L'édile affirme justement que des poubelles ont été positionnées dans ce but et que son épouse a essuyé ensuite des tirs de mortier alors qu'elle fuyait par l'arrière de la maison avec ses deux enfants. Elle s'est blessée sérieusement au tibia.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.