Cet article date de plus de six ans.

Une femme sapeur-pompier succombe à ses blessures après un incendie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'incendie d'un pavillon en Seine-Saint-Denis a coûté la vie à une femme sapeur-pompier de 26 ans, tandis qu'un autre soldat du feu est grièvement blessé. Les circonstances du drame ne sont pas encore connues.

Le drame a débuté vers 19 heures hier, vendredi 13 mars, à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis). Un incendie s'est déclaré dans un pavillon, durant l'absence de ses occupants, pour des raisons inconnues.

Les sapeurs-pompiers sont vite intervenus, mais deux d'entre eux ont été grièvement brûlés. Ils ont dû être transportés vers un hôpital parisien. Finalement, une sapeur-pompier de 26 ans est décédée des suites de ses blessures. "Dans la nuit, l'état du caporal-chef féminin s'est dégradée et elle est décédée ce matin. L'autre pompiers est toujours dans un état grave. Son pronostic vital est toujours engagé", a déclaré à France 2 la capitaine et porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris Karine Degremont.

La mort d'une femme sapeur-pompier, une première à Paris

Les pompiers et les enquêteurs de la PJ sont toujours sur place ce samedi pour essayer de déterminer dans quelles circonstances les deux jeunes soldats du feu ont été brûlés. C'est la première fois qu'une femme sapeur-pompier décède lors d'une intervention en région parisienne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.