Cet article date de plus d'un an.

Montagne : les accidents de ski se multiplient

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Dans les stations de ski, la fréquentation ne faiblit pas. Toutefois, le manque de neige a pour conséquence une augmentation des accidents.  Reportage en Haute-Savoie.
Montagne : les accidents de ski sont nombreux Dans les stations de ski, la fréquentation ne faiblit pas. Toutefois, le manque de neige a pour conséquence une augmentation des accidents. Reportage en Haute-Savoie. (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - I. Pernet-Duparc, M. Quemener Q. Maury
France Télévisions
France 3
Dans les stations de ski, la fréquentation ne faiblit pas. Toutefois, le manque de neige a pour conséquence une augmentation des accidents. Reportage en Haute-Savoie.

Les Alpes du Nord connaissent une fréquentation record pour un mois de février. Le taux d’occupation de la station Les Gets (Haute-Savoie) flirte avec les 90 % depuis trois semaines. Et même si l’enneigement est loin de faire rêver, il satisfait les clients qui ne changent pas leurs habitudes. Seulement, le manque de neige, le redoux et la surfréquentation entraînent une augmentation des accidents sur les pistes. Angélique Rame, snowboardeuse, en a fait les frais. Elle repart en région parisienne avec une belle fracture du poignet. 

95 % des blessés soignés sur place

Dr Thierry Dewaele, médecin de montagne, indique : "Dans notre cabinet, on a vu une soixantaine de blessés traumatiques en moyenne par jour. […] Ces deux semaines, ça a été un peu l’apocalypse." Les médecins de montagne traitent 95 % des blessés sur place. 5 % sont orientés vers les hôpitaux les plus proches. Thierry Dewaele recense de nombreux cas de personnes qui se "rentrent dedans à forte vitesse sur des pistes bien entretenues". Des pistes devenues des boulevards très bien entretenus mais surfréquentés. Il convient donc de respecter les règles essentielles du skieur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.