Lille : deux étudiants grièvement brûlés lors d'une manipulation de chimie

Les deux hommes, un Chinois et un Libanais, ont été brûlés aux mains et au visage. Leurs jours ne sont pas en danger. 

Le feu avait été maîtrisé à l’aide d’extincteurs avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, selon des informations de \"La Voix du Nord\". 
Le feu avait été maîtrisé à l’aide d’extincteurs avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, selon des informations de "La Voix du Nord".  ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

L'expérience a mal tourné. Vendredi 17 avril, deux étudiants ont été brûlés au second degré lors d'une manipulation à l'école supérieure de chimie de Lille (ENSCL) située à Villeneuve-d'Ascq (Nord), a annoncé le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis).

"Il y a eu vers 16H15 un incident à l'école lors d'une manipulation. Deux étudiants ont été blessés au deuxième degré aux mains et au visage", a précisé un porte-parole du Codis à l'AFP, confirmant une information de La Voix du Nord. "Le pronostic vital des deux étudiants n'est pas engagé", a-t-il ajouté. Le feu avait été maîtrisé à l’aide d’extincteurs avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, rapporte le quotidien régional.

Les deux hommes, un Chinois et un Libanais, ont été pris en charge sur place par le Samu avant d'être transportés au centre de traitement des brûlés à l'hôpital régional universitaire (CHRU) de Lille, a-t-on appris de même source.