Cet article date de plus de six ans.

Les sapeurs-pompiers de Paris sous le choc après la mort d'une des leurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'émotion est grande parmi les sapeurs-pompiers de Paris ce samedi 14 mars, après la mort d'une jeune femme sapeur-pompier dans un incendie en Seine-Saint-Denis.

L'incendie d'un pavillon de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), qui s'est déclaré hier vendredi 13 mars dans la soirée, a fait deux victimes : une femme sapeur-pompier a succombé à ses blessures ce matin, et un autre est dans un état critique.

"Ce qui frappe, c'est l'âge des deux victimes : 25 ans pour la jeune femme sapeur-pompier décédée ce matin, 24 pour son collègue toujours entre la vie et la mort", rapporte Anne-Claire Poignard depuis le pavillon. La journaliste rapporte qu'il s'agissait de jeunes "expérimentés, puisqu'ils étaient sapeurs-pompiers de Paris depuis maintenant cinq ans. Ils étaient intervenus à de multiples reprises sur des incendies et il étaient hier soir en première ligne".

La jeune-femme était aussi volontaire dans l'Aude

"La jeune femme était également sapeur-pompier volontaire à Sigean (Aude)", poursuit la journaliste de France 2. Elle confie qu'il y a "beaucoup d'émotion ce matin parmi leurs collègues, notamment dans la caserne de Bondy en région parisienne, où l'un et l'autre était affecté depuis le 1er janvier".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.