Cet article date de plus de six ans.

Hérault : les deux jeunes filles à scooter renversées par un chauffard sont mortes

Un homme de 24 ans, suspecté d'avoir percuté par l'arrière le scooter des deux victimes sur la route entre Montpellier et Palavas-les-Flots, a été interpellé en état d'ébriété vendredi en début d'après-midi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La voie rapide entre Montpellier et Palavas-les-Flots (Hérault), où deux jeunes scootéristes ont été mortellement percutées par un chauffard, le 8 août 2014. (FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON / FRANCETV INFO)

Les deux jeunes filles de 17 et 18 ans, grièvement blessées après avoir été renversées par un chauffard tôt vendredi 8 août près de Montpellier (Hérault), sont mortes des suites de leurs blessures, selon le parquet. Les scootéristes avaient été percutées par l'arrière par la voiture du chauffard, qui avait perdu dans l'accident son pare-chocs et sa plaque d'immatriculation, avant de prendre la fuite. "A priori, elles ont été traînées sur plusieurs centaines de mètres", selon la même source, indiquant qu'aucun témoin n'avait assisté au choc.

Un suspect arrêté en état d'ébriété

Grâce à la plaque d'immatriculation perdue, l'identité du propriétaire du véhicule a pu être établie, mais il n'était, selon les premiers éléments de l'enquête, pas le conducteur de la voiture. Un de ses proches a assuré aux enquêteurs qu'il avait récemment vendu le véhicule.

Un homme de 24 ans, suspecté d'avoir percuté les deux victimes sur la route entre Montpellier et Palavas-les-Flots, a été interpellé en état d'ébriété vendredi en début d'après-midi. Il présentait une alcoolémie de 1 gramme par litre de sang lors de son arrestation. Il a donné des indications aux policiers permettant de localiser la voiture accidentée. Le chauffard présumé est en garde à vue depuis le début de l'après-midi à l'hôtel de police de Montpellier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.