Cet article date de plus de sept ans.

Quelle sécurité pour les compagnies low cost ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les compagnies aériennes à bas coût ont-elles des règles de sécurité moins strictes que les compagnies traditionnelles ? France 2 s'est penchée sur la question.

Y a -t-il des différences en termes de sécurité, de maintenance et d'entretien entre les compagnies low cost et les compagnies classiques ? Les règles de maintenance sont les mêmes pour tous, définies par les autorités européennes.

Chaque avion doit faire l'objet d'une révision complète tous les six ans. À cette occasion, l'appareil est presque entièrement démonté, chaque pièce vérifiée. "Cela devient un avion quasiment neuf, commente Gérard Feldzer, expert en aéronautique. Même si les pièces ne sont pas endommagées, on les remplace quand même. Toutes les pièces sont numérotées, cataloguées, c'est extrêmement rigoureux."

Des règles identiques pour toutes les compagnies

Autre vérification que subissent les avions, la maintenance C, réalisée tous les 20 mois. Les équipements sont alors mis à jour, comme les radars ou les sondes météo, un travail qui dure environ 6 000 heures. Et chaque avion, low cost ou non, est observé de près quotidiennement, notamment les instruments dans le cockpit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.