Crash de l'A320 : l'Allemagne en état de choc

Au lendemain du crash de l'Airbus A320 de la compagnie Germanwings, l'Allemagne pleure ses 16 lycéens disparus dans la catastrophe.

France 2

Les portes du lycée Joseph-König d'Haltern am See, où étudiaient les 16 lycéens disparus, ont été rouvertes le mercredi 24 mars. Les 1 500 élèves de l'établissement sont sous le choc, comme a pu le constater sur place l'envoyé spécial de France 2 à Haltern, Amaury Guibert. Ils étaient très nombreux mercredi matin à se recueillir, à discuter entre eux et à déposer des bougies sur les marches de l'entrée, ainsi qu'une pancarte sur laquelle il est écrit "Pourquoi ?"

Un pays entier sous le choc

Dans toute l'Allemagne, les drapeaux ont été mis en berne, et ils le seront encore ce mercredi 24 mars. La presse allemande revient très largement sur cette catastrophe, et se pose de nombreuses questions sur l'accident. Le Bild Zeitung, le grand quotidien populaire allemand, titre "150 morts, un pays sous le choc". Sa dernière page est entièrement noire, en hommage aux victimes du drame, parmi lesquels 67 Allemands.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des élèves sont rassemblés devant le lycée Joseph-Köning, à Haltern am See (Allemagne), d\'où venaient 16 victimes du crash de l\'Airbus A320 survenu le 24 mars 2015. 
Des élèves sont rassemblés devant le lycée Joseph-Köning, à Haltern am See (Allemagne), d'où venaient 16 victimes du crash de l'Airbus A320 survenu le 24 mars 2015.  (SASCHA SCHUERMANN / AFP)