Cet article date de plus de trois ans.

Collision de Millas : l'enquête se poursuit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Collision de Millas : l'enquête se poursuite
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce mercredi 20 décembre, après la collision survenue à Millas (Pyrénées-Orientales) le jeudi 14 décembre, Diane Schlienger, envoyée spéciale à Saint-Féliu-d'Avall, fait le point sur l'enquête en cours.

Depuis Saint-Féliu-d'Avall (Pyrénées-Orientales), après la collision survenue jeudi 14 décembre à Millas, Diane Schlienger explique que "deux magistrats de Marseille sont toujours en train de questionner la conductrice du bus scolaire et devraient lui signifier sa mise en examen à l'issue de cet interrogatoire au tribunal de Perpignan. Une mise en examen fondée sur les différents éléments matériels retrouvés sur les lieux de la collision. Les enquêteurs ont notamment relevé des traces en bas du bus, juste en dessous des phares, juste au niveau de la barrière".

La conductrice maintient sa version

La journaliste ajoute que "les premières analyses ne montrent aucun dysfonctionnement technique du passage à niveau. Le procureur a donc requis son placement sous contrôle judiciaire et l'interdiction de conduire tous types de véhicules. La conductrice du bus scolaire, elle, maintient sa version originale selon laquelle les barrières étaient ouvertes au moment de la collision. Son avocat a fait savoir qu'elle était très affectée par le drame et qu'elle était en état de dépression intense".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.