Accident à Puisseguin : le bilan définitif est de 43 morts

Jusqu'à présent, l'incertitude demeurait sur le nombre de personnes décédées dans l'autocar (41 ou 42), tandis que deux personnes sont mortes dans le camion.

Des enquêteurs inspectent les lieux de l\'accident, le 24 octobre 2015 à Puisseguin.
Des enquêteurs inspectent les lieux de l'accident, le 24 octobre 2015 à Puisseguin. (MEHDI FEDOUACH / AFP)

La terrible collision entre un camion et un autocar, survenue vendredi à Puisseguin (Gironde), a fait 43 morts, selon un bilan définitif communiqué par la gendarmerie nationale dimanche 25 octobre. Jusqu'à présent, l'incertitude demeurait sur le nombre de personnes décédées dans l'autocar (41 ou 42), tandis que deux personnes sont mortes dans le camion.

"L'ensemble des opérations de relevage des corps à l'intérieur du bus est terminé. Nous avons extrait 43 corps, 41 corps dans le bus, plus les deux corps du camion. Nous n'avons plus rien à sortir du bus. Pour nous, c'est un bilan définitif", a indiqué à des journalistes le commandant Patrick Chilliard, du Pôle judiciaire de la gendarmerie nationale.

Des enquêteurs spécialisés attendus lundi

Les victimes décédées ou blessées sont originaires d'une vingtaine de communes. Sur les huit rescapés, quatre ont été grièvement blessés, mais leur pronostic vital n'est plus engagé. De leur côté, quelque 25 gendarmes de l'équipe d'identification de l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) ont repris dimanche matin le relevé "extrêmement minutieux" des indices dans les carcasses calcinées du car et du camion, pour identifier les victimes et élucider les causes de l'accident. L'identification formelle des victimes pourrait prendre trois semaines.

Des enquêteurs spécialisés arriveront lundi pour tenter de déterminer les causes du choc entre l'autocar et le camion et expliquer leur soudain embrasement. Il s'agit de l'accident le plus meurtrier en France depuis celui de Beaune (Côte d'Or) en 1982, qui avait coûté la vie à 53 personnes, la plupart des enfants.