VIDEO. Européennes : Raphaël Glucksmann "commence à aimer faire campagne" et sent "une dynamique" autour de sa candidature

Invité sur franceinfo jeudi, la tête de liste Place publique/PS aux élections européennes assure que sa formation sera "la surprise de ces élections".

franceinfo

"Je sens une dynamique, et je vais vous dire quelque chose : je commence à aimer faire campagne, à rencontrer l'enthousiasme des militants, je sens une énergie qui se dégage", affirme jeudi 25 avril sur franceinfo Raphaël Glucksmann, tête de liste Place publique/PS aux élections européennes.

"J'ai tâtonné au début. Pour moi, c'est nouveau", a-t-il reconnu. "Je pense qu'il ne faut pas faire des carrières politiques de 50 ans. C'est important qu'on se renouvelle, et forcément, au début quand on arrive, on tâtonne, on n'a pas les bonnes punchlines, on n'est pas formaté pour répondre en une minute à des sujets qui mériteraient trois heures de débat", a-t-il poursuivi.

Mais, en un sens, tant mieux, parce que ce qui compte ce sont les convictions pour lesquelles on rentre en politique et le combat qu'on est prêt à mener.

Raphaël Glucksmann

à franceinfo

"Je pense qu'il y aura une dynamique et que je serai au Parlement européen. Ma liste le fera, elle sera la surprise de ces élections", affirme-t-il. "Je sens que les gens de gauche n'ont pas disparu, que les sociaux-démocrates ne se sont pas volatilisés et qu'ils vont créer cette dynamique, cette vague" lors du scrutin du 26 mai prochain, a estimé Raphaël Glucksmann.

Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo.
Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo. (FRANCEINFO)