Cet article date de plus de cinq ans.

Sondage Elections régionales : courte avance pour Pécresse face à Bartolone en Ile-de-France

Au second tour, la tête de liste de la droite et du centre recueillerait 41% des voix, devançant de deux petits points son adversaire socialiste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse arrive au siège des Républicains, le 10 octobre 2015 à Paris. (MAXPPP)

Le match des élections régionales en Ile-de-France est loin d'être plié. Si le scrutin avait lieu dimanche prochain, Valérie Pécresse (LR-UDI-MoDem) recueillerait 41% des voix au second tour, devançant de deux petits points son rival socialiste Claude Bartolone (39%), selon un sondage BVA paru vendredi 23 octobre. L'issue du scrutin apparaît donc très incertaine, quand on sait que la marge d'erreur du sondage est de 3,5 points.

>> CARTE. Elections régionales : ce que disent les sondages, région par région

Au premier tour, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy devancerait très largement le président de l'Assemblée nationale, avec 35% des intentions de vote pour la première contre 23% pour le second. Le frontiste Wallerand de Saint-Just, de son côté, obtiendrait 17% des voix au premier tour, et 20% au second. 

EELV et Debout la République à 8%

Aucune autre liste ne dépasserait la barre des 10% nécessaires pour se maintenir. L'écologiste Emmanuelle Cosse (8%) ferait jeu égal avec le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan (8%). Le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, représenté par Eric Coquerel, obtiendrait 5% des voix, devant le patron du Parti communiste, Pierre Laurent, qui ne recueille que 2% des intentions de vote.

*Sondage BVA réalisé par internet du 6 au 15 octobre par internet, auprès d'un échantillon de 802 personnes inscrits sur les listes électorales en Ile-de-France, représentatif de la population régionale âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sondages des élections régionales et départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.