Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Régionales : Avec le ni-ni, "nos candidats dans le Nord et en Paca auraient été battus" affirme NKM

Publié
NKM : "Si les électeurs avaient appliqué le ni-ni, nos candidats dans le Nord et en Paca auraient été battus"
TF1
Article rédigé par
France Télévisions

L'ex-ministre a renouvelé son hostilité à la stratégie de Nicolas Sarkozy du refus du front républicain face au FN.

La numéro 2 des Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet a assuré dimanche 13 décembre que "si les électeurs avaient appliqué le ni-ni, nos candidats dans le Nord-Pas-de-Calais et en région Paca auraient été battus" au second tour des élections régionales.

>> Le second tour des élections régionales en direct et en vidéo

"C'est une évidence et je suis heureuse que les électeurs n'aient pas appliqué le ni-ni" entre refus de la droite et du Front national, a ajouté Mme Kosciusko-Morizet sur TF1, en se félicitant "que ce soir il n'y ait pas de région au Front national".

Selon nos estimations Ipsos-Sopra-Steria, les élections régionales 2015 ont permis aux listes de droite de s'imposer en Provence-Alpes-Cote-d'Azur, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine, en Normandie et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Le Front national, arrivé en tête dans 6 régions sur 13 au premier tour, n'a finalement réussi à s'imposer dans aucune région, alors que les listes de gauche ont remporté 5 régions. Les régionalistes se sont imposés en Corse, mais le résultat est encore incertain en Normandie et en Île-de-France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.