VIDEO. "Marine Le Pen, il y en a marre de ses caprices de diva, d'enfant gâté", dénonce Xavier Bertrand

Invité de BFMTV, le député de l'Aisne est revenu sur la décision de Marine Le Pen de ne pas participer à l'émission "Des paroles et des actes", jeudi 22 octobre. Le programme a finalement été annulé.

BFMTV

"Ça a été un cirque innommable", a déclaré Xavier Bertrand, vendredi 23 octobre sur BFMTV. La tête de liste des Républicains pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie est revenue sur la décision de Marine Le Pen de ne pas participer à l'émission "Des paroles et des actes", jeudi 22 octobre sur France 2. Le programme a finalement été annulé.

Il a dénoncé les "caprices de diva" de la présidente du FN, qualifiant de "cirque innommable" la gestion de l'annulation de l'émission. "Madame Le Pen, on peut se poser la question, c'est quoi, un caprice de diva, de star des médias, ou un caprice d'enfant gâté ? Parce que dans l'après-midi elle dit oui sur les conditions, et au final elle change d'avis, elle dit non. (...) Il y en a marre de ses caprices de diva, d'enfant gâté".

Un "coup politique"

"Le problème, c'est qu'en définitive elle ne veut pas débattre", a estimé Xavier Bertrand. "Clairement, elle n'a pas intérêt à aller à la confrontation d'idées, elle n'a pas de projet, elle n'a pas de solution", a-t-il ajouté, évoquant un "coup politique".

Selon un sondage de l'institut BVA publié vendredi matin, en cas de triangulaire au second tour, la liste FN conduite par Marine Le Pen l'emporterait largement en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, avec 46% d'intentions de vote, loin devant celle de droite menée par Xavier Bertrand à 29% et celle de la gauche (25%), conduite par Pierre de Saintignon.

Sur BFMTV, Xavier Bertrand a dénoncé \"une erreur sans pareil\" en cas de hausse de la CSG.
Sur BFMTV, Xavier Bertrand a dénoncé "une erreur sans pareil" en cas de hausse de la CSG. (BFMTV)