Régionales : en PACA, le candidat de gauche Jean-Laurent Félizia sous pression

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Régionales : en PACA, Jean-Laurent Felizia persiste et signe pour son maintien
France 3
Article rédigé par
A. Peyrout, J. Wittenberg, A. Mezmorian, N. Dahan, F. Simoes, M. Benito, C. La Rocca, T. Gilardet, A. Luquet, C. Krauskopff, France 3 - France 3
France Télévisions

Dimanche 27 juin, le second tour des élections régionales s’annonce très tendu en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Tous les regards sont tournés vers le candidat écologiste Jean-Laurent Félizia, qui entend se maintenir face à Thierry Mariani (RN) et Renaud Muselier (LR).

C’est un second tour qui s’annonce mouvementé. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le candidat écologiste, Jean-Laurent Félizia, est soumis à une vive pression depuis dimanche 20 juin au soir. En effet, à l’issue du premier tour, il est arrivé troisième derrière Thierry Mariani (RN) et Renaud Muselier (LR). Toutefois, le candidat de gauche a annoncé lundi 21 juin sur Franceinfo qu'il ne souhaitait pas se retirer. "Nous avons décidé, si les résultats définitifs confirment les tendances, de maintenir la voix de la gauche", a-t-il déclaré dans la matinée.

Des partis de gauche contre lui

Depuis, les partis de gauche qui lui ont apporté leur soutien menacent de le lui retirer. "Il n’aura ni le soutien ni le logo des partis politiques qui l’avaient soutenu", a affirmé Sandra Regol, secrétaire nationale adjointe Europe Écologie les Verts. Le concerné, de son côté, en appelle au "courage politique qui manque" selon lui "dans notre pays". "Moi, je ne crois pas que le Rassemblement national va l’emporter dans cette région", glisse-t-il, toujours déterminé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.