Régionales : âge, diplôme, proximité partisane... Quel est le profil type de l'abstentionniste ?

Les plus jeunes et les électeurs de Marine Le Pen se sont très peu déplacés aux urnes lors des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passants devant des affiches électorales à côté d'un bureau de vote à Paris, lors du premier tour des élections régionales. (Illustration, le 20 juin 2021). (LUCAS BARIOULET / AFP)

La participation au premier tour des élections régionales et départementales de ce dimanche 20 juin a été très faible, estimée à 33,9%. 66,1% des électeurs se sont donc abstenus selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et La Chaîne Parlementaire.

Une autre étude réalisée par Ipsos-Sopra Steria, "Sociologie des électorats et profil des abstentionnistes", pour Radio France et France Télévisions publiée ce dimanche 20 juin, montre que la courbe des abstentionnistes suit l'âge des sondés : plus on est jeune, plus on s'est abstenu. 87% des 18/24 ans ne se sont pas déplacés aux urnes et 83% des 25/34 ans. À l'inverse, les plus âgés, 70 ans et plus, ont été 40% à s'abstenir (56% des 60/69 ans, 56% des 50/59 ans, 71% des 35/49 ans).

Les électeurs du RN ont boudé le scrutin

Cette enquête étudie aussi le taux d'abstention selon le vote des sondés lors de l'élection présidentielle de 2017. Ainsi, les électeurs de Marine Le Pen se sont massivement abstenus ce dimanche (73%) tout comme ceux de Jean-Luc Mélenchon (67%) et Nicolas Dupont-Aignan (67%). Ceux qui ont voté François Fillon en 2017 sont ceux qui se sont le plus déplacés, avec 44% d'abstentionnistes. Les électeurs d'Emmanuel Macron se sont abstenus à 60% et ceux de Benoit Hamon ont boudé les urnes à 55%.

Cette tendance se retrouve aussi lorsque les personnes sondées sont interrogées sur leur proximité partisane : 69% des sympathisants RN se sont abstenus, 55% des électeurs de droite (LR/UDI), 65% des électeurs de gauche (PCF/LFI/PS/EELV), 57% des électeurs LREM et 61% des sympathisants Modem.

A noter que le niveau de diplôme de l'électeur ne joue pas énormément dans la participation à ce scrutin. 64% des sondés qui possèdent un niveau inférieur au bac se sont abstenus. La proportion est de 72% chez les titulaires du bac, de 67% chez les Bac + 2 et 62 % chez les bac +3.

Cette enquête porte sur 3001 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatives de la population française interrogées par internet du 16 au 19 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.