Cet article date de plus de six ans.

Elections régionales : Marine Le Pen candidate dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie

La présidente du Front national espère ravir cette région à la gauche.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente du Front national, Marine Le Pen, le 23 juin 2015, à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Marine Le Pen sera candidate aux régionales. Après avoir laissé planer le suspense, la présidente du Front national a annoncé, mardi 30 juin, sur i-Télé, sa candidature dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. "Oui, je serai tête de liste pour cette grande et belle région, a-t-elle déclaré. J'ai hésité parce qu'il y avait deux campagnes qui se percutaient, celle des régionales et celle de la présidentielle".

"Les arguments développés par ceux qui ne voulaient pas ma candidature étaient l'obligation que j'avais de me concentrer exclusivement sur l'élection présidentielle, a-t-elle poursuivi. Mais je crois qu'il n'y a plus de temps à perdre, la situation se dégrade tellement vite qu'où que l'on puisse agir, il faut le faire, et le faire tout de suite". "Pour la région, c'est tout de suite, pour la nation, ce sera un tout petit peu plus tard", a-t-elle conclu.

D'après un sondage OpinionWay pour LCI et Le Figaro diffusé lundi, la présidente du Front national recueillerait 32% des voix au premier tour, contre 26% à la liste de droite conduite par Xavier Bertrand et 18% à la liste PS emmenée par Pierre de Saintignon. Au second tour, en cas de triangulaire FN-droite-PS, elle l'emporterait avec 37% des voix contre 32% à la liste Les Républicains-UDI et 31% à la gauche. Un tel score lui permettrait de diriger la région en vertu de la prime majoritaire à la liste arrivée en tête.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.