Elections régionales : la distribution des plis électoraux confiée partiellement à une entreprise privée

La distribution de la propagande électorale dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Normandie et Pays de la Loire a été confiée à Adrexo et non à La Poste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (MAXPPP)

La distribution des plis électoraux en vue des prochaines élections a été confiée environ pour moitié à l'entreprise Adrexo, spécialisée dans la distribution d'imprimés publicitaires au détriment de La Poste, qui en avait le monopole jusqu'à présent. La direction de La Poste a confirmé à l'AFP, vendredi 29 janvier, avoir "remporté huit lots sur les 15" de cet appel d'offres.

"Ce choix de prestataire est le résultat d'un appel d'offres avec comparaison équitable des offres. Adrexo effectuera cette prestation [l'acheminement de la propagante électorale] en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Normandie et Pays de la Loire pour une durée de quatre ans", a précisé le ministère de l'Intérieur.

Réactions mitigées des syndicats

Pour le syndicat SUD-PTT, ce passage au privé "est une étape logique de la stratégie globale du groupe La Poste pour qui la distribution des plis électoraux est un marché comme un autre qui ne revêt plus, depuis longtemps, le caractère prioritaire qu'il a pu avoir". De son côté, la CGT estime que "la période électorale est toujours un temps fort à La Poste et mobilise les 70 000 facteurs, vrais professionnels de la distribution 6 jours sur 7 et sur l'ensemble du territoire". Le syndicat s'interroge donc sur la capacité d'Adrexo à assurer cette mission avec "seulement 17 300 distributeurs".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.