Cet article date de plus de trois ans.

Vidéo Présidentielle : Gérard Larcher souhaite "une alternative à Emmanuel Macron", qui "ne se résume pas à Marine le Pen ou Jean-Luc Mélenchon"

Publié
Article rédigé par France Info
Radio France

Gérard Larcher, le président LR du Sénat, assure chercher des candidats dans sa propre famille politique mais aussi dans celles du centre. L'élection présidentielle n'est pas un "'machin' partisan".

"J'ai un seul objectif, c'est que les Françaises et les Français aient une alternative à Emmanuel Macron, et que cette alternative ne se résume pas à Marine Le Pen d'un côté et Jean-Luc Mélenchon de l'autre", a déclaré Gérard Larcher, le président LR du Sénat, sur France Inter jeudi 3 décembre. Il dit œuvrer pour trouver "des candidats potentiels de ma famille politique, mais aussi des familles politiques du centre. Parce que l'élection présidentielle ce n'est pas un 'machin' partisan", estime-t-il.  

Dans la perspective de l'élection présidentielle de 2022, il fixe un objectif pour proposer le nom d'un candidat potentiel et promet "de trouver une solution et de la mettre sur la table au printemps pour, le moment venu, faire le choix d'une candidate ou d'un candidat". Alors que certaines figures de la droite s'impatientent d'avoir un candidat, Gérard Larcher insiste : "J’œuvre tranquillement mais avec détermination, je peux vous l'assurer. Pour moi c'est une responsabilité majeure que d'offrir une alternative démocratique".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.