Présidentielle : Fabien Roussel investi candidat par le PCF

Les quelque 50 000 adhérents communistes doivent encore valider formellement sa candidature le 9 mai.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Fabien Roussel, le 30 mars 2021 à l'Assemblée nationale, à Paris. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Fabien Roussel se place sur la ligne de départ, mais n'a pas encore tout à fait le feu vert. Le secrétaire national du Parti communiste français a été investi dimanche 11 avril candidat à la présidentielle de 2022 par une large majorité (plus de 73%) des plus de 800 membres de la conférence nationale des communistes, réunis en visioconférence ce week-end.

Il n'est toutefois pas encore acquis que Fabien Roussel soit effectivement candidat. Les quelque 50 000 adhérents communistes doivent encore valider sa candidature le 9 mai. Si celle-ci était entérinée, cela serait la première fois depuis 2007 que le PCF présenterait un candidat. En 2012 et 2017, le parti avait en effet décidé de soutenir Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise. 

Fabien Roussel, député du Nord, âgé de 51 ans, a par le passé indiqué qu'il irait "jusqu'au bout" d'une candidature. Jean-Luc Mélenchon avait de son côté affirmé en mars dernier qu'il se sentirait "meurtri" et "affaibli" sans le soutien du PCF.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.