Présidentielle 2022 : les droits de succession divisent les candidats

Publié
Présidentielle 2022 : les droits de succession divisent les candidats
France 2
Article rédigé par
C.Méral, V.Lerouge, P.Desmulie, T.Le Bras, A.Bouville, A.Prével, B. De Saint Jore - France 2
France Télévisions

Le Conseil économique recommande mardi 21 décembre de réformer en profondeur l’impôt sur les successions. En période de campagne présidentielle, les candidats ont des approches opposées. Le comparateur du 20 Heures s’est penché sur la question.  

Sur la question de l’héritage, droite et gauche s’opposent. À droite de l’échiquier politique, les candidats souhaitent faciliter les donations. Valérie Pécresse (LR) propose que 100 000 euros soient défiscalisés tous les six ans pour chaque parent et grand-parent. Marine Le Pen et Éric Zemmour se sont aussi prononcés en faveur de dons accessibles plus fréquemment.   

À gauche, des taxes pour les plus riches 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.