Parrainages : le maire de Bras-sur-Meuse a décidé de consulter les habitants

À Bras-sur-Meuse (Meuse), le choix du parrainage d'un candidat à l'élection présidentielle revient aux habitants.

Cette vidéo n'est plus disponible

Depuis quelques jours, les demandes de parrainage affluent sur le bureau du maire de Bras-sur-Meuse (Meuse). Julien Didry est un maire sans étiquette. "Comme je considère que je n'ai pas été élu sous une étiquette politique, je considère que je n'ai pas à choisir ça", explique-t-il. C'est donc aux 730 habitants qu'il a demandé de prendre la décision via une consultation sur internet.

"Ça permet de se sentir plus écouté"

En deux jours, 60 personnes se sont prononcées sur le réseau social privé de la commune, à 44% pour parrainer un petit candidat. Dans la seule boulangerie du village, l'initiative du maire est appréciée. "Au moins chacun peut s'exprimer. Ça permet de se sentir plus écouté", souligne une femme. Reste à savoir pour quel petit candidat ira le parrainage de Bras-sur-Meuse. Encore une fois, le choix reviendra aux habitants lors d'une prochaine consultation, toujours sur internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les prétendants à la présidentielle 2017 doivent réunir au moins 500 parrainages d\'élus pour valider leur candidature.
Les prétendants à la présidentielle 2017 doivent réunir au moins 500 parrainages d'élus pour valider leur candidature. (MAXPPP)