Présidentielle 2022 : "on a enfermé, manipulé les Français", déclare Nicolas Dupont-Aignan, invité du 20 Heures

Publié
Présidentielle 2022 : "on a enfermé, manipulé les Français", déclare Nicolas Dupont-Aignan, invité du 20 Heures
France 2
Article rédigé par
A-S.Lapix - France 2
France Télévisions

Le candidat à l'élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), est l'invité du 20 Heures, jeudi 7 avril.

"Je serai le candidat de la liberté", indique jeudi 7 avril Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle 2022, qui souhaite supprimer le pass vaccinal et interdire le confinement dans la Constitution. Le candidat de Debout la France souhaite "reconstruire l'hôpital", pour lutter contre le Covid. "On a enfermé, manipulé les Français", déclare Nicolas Dupont-Aignan qui n'a pas envie d'un contrôle social comme en Chine.  

Pas de vaccination obligatoire 

Le candidat souhaite investir 10 milliards par an dans la santé pour relancer la production de médicaments dans l'Hexagone, mais pas pour les vaccins. "Je ne veux pas de vaccination obligatoire avec un produit expérimental", affirme Nicolas Dupont-Aignan, en référence au vaccin contre le Covid-19. Le candidat souhaite également nationaliser les autoroutes pour les rendre gratuites. "Je vais rendre les autoroutes aux Français", assure-t-il. Sur la guerre en Ukraine, le candidat propose la neutralité de l'Ukraine, son désarmement, l'autonomie du Donbass, la reconnaissance de la Crimée, soit les revendications de Vladimir Poutine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.