Alexandre Jardin : "la démocratie ne se résume pas à un bulletin de vote tous les cinq ans"

A l’occasion de la sortie de son livre, Ma mère avait raison, Alexandre Jardin est l’invité du plateau de Soir 3.

Voir la vidéo

Invité du plateau de Soir 3, l’écrivain Alexandre Jardin est revenu sur son appel à voter Emmanuel Macron aux dernières présidentielles. Pour autant, l’auteur de Ma mère avait raison, n’est pas satisfait des débuts de son favori "Il s’est passé ce que je craignais, la technocratique a pris la réalité du pouvoir". S’il regrette le manque d’action du président, il n’épargne pas non plus les Français.

Le problème c’est nous

Pas question pour autant de critiquer ouvertement le président pour Alexandre Jardin : "Le problème ce n’est pas lui, c’est nous. A-t-on assez d’estime pour nous pour être des acteurs ? Ou va-t-on constamment se tourner vers une figure parentale ?" Fondateur de l’association Lire et faire lire, il aimerait que des solutions soient trouvées au niveau local par les Français. : "La démocratie ne se résume pas à un bulletin de vote tous les cinq ans".
 






Le JT
Les autres sujets du JT
Alexandre Jardin, écrivain, le 3 janvier 2017, à Metz en Moselle.
Alexandre Jardin, écrivain, le 3 janvier 2017, à Metz en Moselle. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)