VIDEO. Municipales à Paris : Benjamin Griveaux défend sa proposition d'aide à l'achat de logement, "ce n'est pas une mesure farfelue"

Le candidat LREM, invité de franceinfo lundi matin, a propose d'aider les Parisiens avec un apport jusqu'à 100 000 euros.

FRANCEINFO

Le candidat LREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux, a défendu lundi 3 février sur franceinfo sa proposition que la mairie de Paris verse jusqu'à 100 000 euros d'apport aux ménages, pour qu'ils puissent acheter leur résidence principale dans la capitale.

Une aide sous conditions 

"Ce n'est pas une mesure farfelue. Il y a un grand pays qui s'appelle le Canada qui l'a mise en place, dans une ville comme Toronto notamment", affirme Benjamin Griveaux. "Le constat c'est que lorsque vous êtes un jeune couple, que vous gagnez 6 000 euros, que vous avez un enfant, vous ne pouvez pas acheter si vous n'avez pas d'apport. C'est la situation la plus injuste, a poursuivi le candidat LREM. Ce que je propose c'est que la ville convertisse jusqu'à 100 000 euros pour des surfaces autour de 50 m2, 60 m2, et pas plus de 20% de l'achat."

Les conditions pour y accéder seront un plafond de revenus et un prix d'achat "raisonnable pour ne pas rendre le marché plus cher qu'il ne l'est aujourd'hui". Lorsque les acquéreurs vendront leur bien, "la ville récupérera les 100 000 euros et une part de la plus-value si plus-value il y a". Benjamin Griveaux table sur le fait que les gens restent en moyenne 10 ans dans leur appartement.

L'aide sera financée pour "un tiers par la ville et deux tiers par des investisseurs institutionnels privés. Cela fait deux milliards d'euros sur les six années". La ville de Paris "s’assurera que les achats réalisés le soient dans des mètres carrés qui ne soient pas dans des prix exorbitants."

Benjmain Griveaux était l\'invité de franceinfo lundi 3 février. 
Benjmain Griveaux était l'invité de franceinfo lundi 3 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)