VIDEO. Municipales à Paris : Anne Hidalgo et Rachida Dati "sont de mèche, elles refusent le débat", affirme Benjamin Griveaux

Le candidat LREM reproche, sur franceinfo, aux deux candidates de ne pas participer à des débats. 

FRANCEINFO

Anne Hidalgo et Rachida Dati "sont de mèche. Elles refusent les débats", a déclaré lundi 3 février sur franceinfo Benjamin Griveaux, le candidat LREM. Selon les derniers sondages, il arrive en troisième position des intentions de vote derrière les deux candidates pour les municipales à Paris. "Elles se sont entendues mais de quoi ont-elles peur ?", s'interroge Benjamin Griveaux.

Nos directeurs de campagne se sont vus la semaine dernière. Les deux directeurs de campagne de Mme Hidalgo et de Mme Dati s'entendaient comme larrons en foire pour qu'il n'y ait qu'un débat avant le premier tour. Aujourd'hui, on a besoin de débattre démocratiquement

Benjamin Griveaux

à franceinfo

Cédric Villani, candidat dissident LREM, n'a pas voulu se rallier au candidat officiellement désigné et a été exclu le 29 janvier du parti du président de la République. "S'il change d'avis, ma porte est ouverte", assure Benjamin Griveaux.

"Il faut laisser les affaires personnelles derrière soi et penser à l'intérêt général des Parisiens", poursuit Benjamin Griveaux. Les deux candidats ne se sont pas parlés "depuis le 22 juillet. Je l'ai appelé lundi dernier, il ne répond pas", a affirmé Benjamin Griveaux. "Il ne souhaite pas travailler dans un collectif. Il dit qu'il souhaite être libre, mais on peut être libre dans un collectif. Rejoindre un collectif ce n'est pas abandonner sa liberté, c'est apporter sa part de liberté dans le collectif que je suis en train de bâtir pas à pas", conclu le candidate à la mairie de Paris. 

Benjmain Griveaux était l\'invité de franceinfo lundi 3 février. 
Benjmain Griveaux était l'invité de franceinfo lundi 3 février.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)