Municipales : le ministre Frédéric Cuvillier candidat à Boulogne-sur-Mer, déjà donné gagnant

Le socialiste a adressé une lettre aux Boulonnais, dans laquelle il confirme sa candidature au scrutin de mars prochain.

Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, quitte l\'Elysée après le Conseil des ministres, le 29 janvier 2014.
Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, quitte l'Elysée après le Conseil des ministres, le 29 janvier 2014. (MAXPPP)

Il était maire de la ville jusqu'à son entrée au gouvernement. Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, sera tête de liste PS pour les élections municipales à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), a confirmé son entourage jeudi 13 février.

Le socialiste a annoncé sa candidature dans un courrier "adressé à tous les Boulonnais et distribué ce [jeudi] soir dans toutes les boîtes aux lettres", a-t-on expliqué, confirmant une information de La Voix du Nord. "Nul n'aurait compris voire accepté, pas même moi, de me voir éloigné de cet enjeu si important pour cette ville", écrit le ministre dans sa lettre, dont un journaliste d'Europe 1 publie une photo sur Twitter.

Donné gagnant dès le premier tour

Frédéric Cuvillier ne devrait pas pour autant quitter son fauteuil de ministre. Mireille Hingrez-Céréda (PS), qui lui a succédé après sa nomination, "poursuivra cette mission le temps de ma présence au gouvernement", a-t-il précisé.

Elu maire de Boulogne-sur-Mer en 2002 après la démission de Guy Lengagne, Frédéric Cuvillier avait été réélu dès le premier tour (71,61% des voix) en 2008. Un sondage Ifop pour Europe 1 et La Voix du Nord le donne une nouvelle fois gagnant au premier tour, mais avec un score cette fois-ci bien moindre : sa liste recueille pour l'instant 55% des intentions de vote.