Municipales : Hubert Dubedout, le bâtisseur de Grenoble

Pour ce nouvel épisode d'"Un maire, une histoire", consacré aux maires de France, la rédaction s'est intéressée à Hubert Dubedout, à la tête de Grenoble (Isère) pendant dix-huit ans.

France 3

À Grenoble (Isère), il a une place à son nom, face à l'Isère. Hubert Dubedout a été maire de la ville de 1965 à 1983. Au début de son mandat, il a hérité de l'organisation des Jeux olympiques de 1968. une aubaine pour développer Grenoble : le maire fut surnommé "le bâtisseur". "Rien n'était prêt en 1965, il a fallu en trois ans pour mettre sur pied tous les équipements nécessaires pour que se déroulent au mieux les Jeux olympiques", se souvient Pierre Frappart, ancien conseiller municipal. D'autres quartiers sont aussi sortis de terre pour répondre à l'afflux de population des années 1970. À l'époque, Hubert Dubedout est l'homme du socialisme municipal.

Un amoureux de la montagne

"Je suis venu à Grenoble parce que la montagne signifiait vraiment quelque chose pour moi", confiait le maire à propos de sa ville d'adoption. Il aimait randonner avec l'un de ses conseillers municipaux devenu maire à son tour en 1995, Michel Destot. À Grenoble, Hubert Dubedout reste dans la mémoire locale comme celui qui a fait prendre de la hauteur à la ville. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour ce nouvel épisode consacré aux maires de France, la rédaction s\'est intéressée à Hubert Dubedout, à la tête de Grenoble (Isère) pendant dix-huit ans.
Pour ce nouvel épisode consacré aux maires de France, la rédaction s'est intéressée à Hubert Dubedout, à la tête de Grenoble (Isère) pendant dix-huit ans. (France 3)