Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Municipales : en Loire-Atltantique, une élection annulée à cause de l’abstention
Article rédigé par
P. Issa-de-Grandi, A. Brogat, E. Duplay, E. Lepage. Y. Moine - France 3
France Télévisions

C’est une décision de justice qui pourrait en entraîner d’autres : l’élection d’un maire de Loire-Atlantique a été annulée pour cause d’abstention trop forte.

Les habitants de Malville devront revoter. Comme dans de nombreuses autres communes, l’élection municipale n’a pas déplacé les foules, mais, ici, à cause de l’abstention, le scrutin vient d’être annulé. Les électeurs ont du mal à comprendre. “Dans ce cas-là, beaucoup de communes devraient refaire l’élection”, commente un des 3 500 habitants. “C’est le jeu de la démocratie, donc je ne comprends pas trop la décision honnêtement”, explique un autre. 

Une première

La décision du tribunal administratif de Nantes est une première, car elle s’appuie, notamment, sur le contexte dans lequel le premier tour a eu lieu. Selon lui, la crise sanitaire aurait favorisé une abstention élevée, comme le pense d’ailleurs la perdante, à l’origine du recours. “S’il n’y avait pas eu cette demande de rester chez soi, de se protéger, les gens seraient venus voter”, estime Magali Janvier, candidate à l’élection municipale à Malville. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.