Cet article date de plus de six ans.

A Lyon, un premier tour en demi-teinte pour le PS Gérard Collomb

Le maire sortant Gérard Collomb arrive en tête dans six des neuf arrondissements de Lyon, mais n'en remporte aucun dès le premier tour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, le 23 mars 2014. (JEFF PACHOUD / AFP)

Il arrive en tête, mais cette élection n'a rien du triomphe de 2008. Le socialiste Gérard Collomb arrive en tête dans six des neuf arrondissements de Lyon, au premier tour des élections municipales, dimanche 23 mars. Sur les neufs arrondissements lyonnais, le maire sortant recueille 35,76% des voix. Il devance l'UMP Michel Havard, qui a obtenu 30,49%. La liste FN de Christophe Boudot, avec 12,19%, arrive en troisième position de ce premier tour.

>Municipales : les résultats définitifs en direct

Ces scores laissent entrevoir une réélection de Gérard Collomb au second tour, car la gauche partait en ordre dispersé dans ce premier tour. Le Front de gauche a obtenu 7,56% et Europe Ecologie-Les Verts, 8,90%. Reste que le maire sortant perd de nombreux points par rapport à ses résultats de 2008.

Gérard Collomb, qui avait été élu dès le premier tour il y a six ans, ne remporte aucun arrondissement ce dimanche. En tête dans les 3e, 4e, 5e, 7e, 8e et 9e arrondissements, Gérard Collomb est largement distancé dans le 1er par NathaliePerrin-Gilbert, dissidente PS alliée au Front de gauche. L'UMP, emmenée par Michel Havard, remporte le 6e arrondissement et arrive sans surprise en tête dans le 2e.

Pour la première fois, Lyon subit une forte poussée du Front national, qui est en mesure de se maintenir dans sept arrondissements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.