ENQUETE FRANCEINFO. Législatives : votre député se représentera-t-il en juin ?

Selon notre enquête, 486 députés sortants ont déjà décidé de briguer ou non un nouveau mandat aux prochaines législatives. Seuls 86 élus hésitent encore. Utilisez notre moteur de recherche pour découvrir le choix du député de votre circonscription.

Dans l\'hémicycle de l\'Assemblée nationale lors d\'une séance de questions au gouvernement, le 16 mars 2016.
Dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale lors d'une séance de questions au gouvernement, le 16 mars 2016. (HAMILTON / REA)

Rempilera ou raccrochera ? Selon notre enquête publiée jeudi 5 janvier, à six mois des élections législatives, 486 députés sortants ont déjà fait leur choix. Verdict : au moins 368 souhaitent briguer un nouveau mandat (64%), quand 118 préfèrent passer la main (21%). En revanche, 86 hésitent encore (15%) et attendent un peu avant d'annoncer leur décision.

>> INFO FRANCEINFO. Législatives : deux députés sur trois brigueront un nouveau mandat en juin

Ces chiffres recouvrent cependant des réalités bien différentes selon les partis politiques. Pour l'instant, 27% des députés socialistes comptent par exemple abandonner leur siège, un chiffre qui tombe à 12% au sein du groupe Les Républicains. A gauche, la crainte d'une bérézina n'explique pas tout. Entrée en vigueur de la loi sur le cumul des mandats, déception quant à la réalité du travail de député, changement de génération et d'état d'esprit vis-à-vis de la politique... Après un seul mandat, certains parlementaires préfèrent s'arrêter là. C'est notamment le cas d'élus relativement jeunes, comme les socialistes Laurent Grandguillaume (38 ans) ou Sébastien Pietrasanta (39 ans).

Deux députés brigueront un neuvième mandat

A l'inverse, certains vétérans du palais Bourbon ne semblent pas du tout lassés par leur mandat de député. Les socialistes Gérard Bapt et Claude Bartolone, respectivement élus pour la première fois à l'Assemblée nationale en 1978 et en 1981, brigueront tous les deux un neuvième mandat ! Quant aux Républicains Lucien Degauchy, Bernard Brochand et Jean-Claude Mathis, ils pourraient bien devenir les doyens de l'hémicycle. A 79, 78 et 77 ans, ils seront tous les trois candidats à leur succession.

Votre député briguera-t-il un nouveau mandat aux élections législatives les 11 et 18 juin ? Ou, au contraire, passera-t-il la main ? Découvrez-le en utilisant notre moteur de recherche ci-dessous.