Législatives en Suède : l'extrême droite progresse

En Suède, à l'issue des élections législatives du dimanche 9 septembre, le parti d'extrême droite des Démocrates de Suède (SD) a progressé de quatre points, mais n'a pas atteint le score annoncé par les sondages.

Voir la vidéo
France 2

L'extrême droite progresse en Suède. Si son score est légèrement plus bas que prévu au lendemain des élections législatives du 9 septembre, le parti anti-immigration, nationaliste et europhobe des Démocrates de Suède (SD) est en nette progression. Sur place, le journaliste Laurent Desbonnets explique : "L'extrême droite avance au cœur du jeu politique suédois, avec 17,7% des voies selon un dernier décompte, soit quatre points de plus par rapport à la dernière élection."

Un score inférieur à celui des sondages

L'extrême droite, via son leader, se déclare grande gagnante, "nous allons avoir une véritable influence sur la vie politique suédoise". Le score de l'extrême droite reste toutefois inférieur à ce que prédisaient certains sondages : le parti reste en troisième position derrière la gauche et la droite traditionnelle qui résiste relativement bien. Laurent Desbonnets poursuit : "Il sera difficile pour l'extrême droite d'entrer dans un gouvernement, toutes les autres formations politiques ont rappelé qu'elles écartaient toute alliance avec le parti, évitant tout 'pacte avec le diable'."

Le JT
Les autres sujets du JT
Jimmie Akesson, chef de file des Démocrates de Suède (DS) dimanche 9 septembre 2018, à l\'annonce des résulatts des législatives. 
Jimmie Akesson, chef de file des Démocrates de Suède (DS) dimanche 9 septembre 2018, à l'annonce des résulatts des législatives.  (ANDERS WIKLUND / TT NEWS AGENCY)