Cet article date de plus de cinq ans.

Fronde anti-FN du patron du Medef Pierre Gattaz

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gattaz anti FN
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le patronat entre dans la large mobilisation contre le Front national à cinq jours du premier tour des élections régionales. Pour Pierre Gattaz, le programme économique du FN est "irréaliste et irresponsable".

Celui qui tient les rênes du Medef signe son opposition au FN dans une longue interview accordée au Parisien mardi 1er décembre. "Le programme économique du FN est irréaliste et irresponsable. Retour de la retraite à 60 ans, augmentation de tous les salaires avec notamment une hausse du Smic de 200 euros, retour au franc, ça me rappelle furieusement ce que dit l'extrême gauche", assume le patron des patrons devant la caméra de France 3.

Le FN ironise

Le FN s'est défendu toute la journée sur les réseaux sociaux. Marine Le Pen a ironisé : "Je me réjouis de cette prise de position. Le Medef défend depuis des années l'ultralibéralisme, la venue des migrants pour peser à la baisse sur les salaires [...]. Si le Medef commençait à me soutenir, je serais inquiète."

Quant au parallèle de Pierre Gattaz entre extrême droite et extrême gauche, il a fait réagir des représentants du Front de gauche comme André Chassaigne, député PCF : "Comparer, mettre au même niveau cet humanisme que nous avons et ce repli sur soi ou ce xénophobisme portés par le FN, c'est un décalage terrible." Le Premier ministre Manuel Valls a en revanche salué les propos du patron des patrons.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.