VIDEO. Gauche divisée aux européennes : "Nous n’avons pas la même vision de l'Europe", explique Raphaël Glucksmann

Raphaël Glucksmann, tête de liste Place Publique/PS aux élections européennes, est revenu jeudi sur franceinfo sur les différences qui l'opposent à une partie de la gauche.

franceinfo

"Pendant quatre mois j'ai discuté avec tous les leaders de la gauche pour essayer de faire une liste commune. On s'est heurtés à une question de fond qui était la vision de l'Europe. Nous n'avons pas la même vision de l'Europe", a affirmé jeudi 25 avril sur franceinfo Raphaël Glucksmann, tête de liste Place Publique/PS aux élections européennes.

"Ce qui m'inquiète, c'est à quel point la logique nationaliste pénètre tout un panel de discours qui ne sont pas réservés à l’extrême droite. Quand j'entends Jean-Luc Mélenchon, à Amiens, prononcer un discours où il explique qu'avec la contribution de la France à l'Union européenne, nous pourrions financer des hôpitaux, des logements, ce discours-là casse l'idée même de solidarité européenne" poursuit-il.

Avec Benoît Hamon, les différences de fond sont beaucoup moins grandes et la porte reste ouverte.

Raphaël Glucksmann

à franceinfo

Le chef de file de Place publique considère que "chacun cherche à protéger sa propre chapelle" mais qu'il est la seule véritable solution pour "rétablir le clivage gauche-droite" au Parlement européen et faire "passer les tenants d'une Europe sociale et écologique devant les conservateurs et les libéraux". "Les autres groupes sont inexistants ou minimes", conclut-il.

Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo.
Raphaël Glucksmann, invité sur franceinfo. (FRANCEINFO)