"Je mènerai la bataille des européennes", assure Stéphane Séjourné, président du parti présidentiel Renaissance

"Nous avons fixé un calendrier pour désigner officiellement une tête de liste en janvier", a assuré dimanche Stéphane Séjourné.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Stéphane Séjourné, chef du parti présidentiel Renaissance, était dimanche 26 novembre l'invité de Questions politiques, sur France Inter et franceinfo canal 27. (FRANCEINFO / FRANCE INTER)

"Évidemment que je mènerai la bataille des européennes", a assuré dimanche 26 novembre sur France Inter et franceinfo le chef du parti présidentiel Renaissance, Stéphane Séjourné. À plus de six mois des élections européennes, qui auront lieu en juin prochain, la majorité n'a toujours pas désigné de tête de liste, mais il est largement pressenti pour diriger cette liste, lui qui préside déjà le groupe Renew au Parlement européen.

"Nous avons fixé un calendrier pour désigner officiellement une tête de liste en janvier", a-t-il expliqué, sans déclarer qu'il sera lui-même cette tête de liste de la majorité. "Je veux construire une coalition de partis pro-européens durant cette période. J'ai des discussions avec l'UDI, avec les Radicaux, avec François Bayrou, avec Édouard Philippe", a-t-il également avancé. 

"Je mène les discussions sur les européennes en ce moment avec nos partenaires, a-t-il poursuivi. La campagne démarrera autour de janvier ou février". "On aura une organisation et une coalition pro-européenne à faire valoir, qui sera plus large que la simple majorité présidentielle, je l'espère", a ajouté Stéphane Séjourné. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.