"Jamais il n'y aura eu d'élections européennes aussi fortes et aussi nécessaires", affirme Jean-Yves Le Drian

"L'Europe peut se défaire", prévient le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l\'Europe et des Affaires étrangères, invité de France Inter-franceinfo-Le Monde dimanche 2 septembre.
Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, invité de France Inter-franceinfo-Le Monde dimanche 2 septembre. (RADIO FRANCE)

À neuf mois des élections européennes, le 26 mai 2019 en France, le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères affirme, dimanche 2 septembre sur France Inter-franceinfo-Le Monde, que "jamais il n'y aura eu des élections européennes aussi fortes et aussi nécessaires dans la clarification, y compris dans la nécessité d'une Europe qui se protège, qui protège nos concitoyens européens, et qui respecte aussi à l'intérieur l'autonomie des nations pour s'allier sur les fondamentaux. Jamais cela n'aura été aussi essentiel".

Jean-Yves Le Drian estime que "l'enjeu majeur" réside dans "le face-à-face entre ceux que l'on pourrait appeler les Européens humanistes, ouverts et assurant cet espace de liberté, de croissance et ceux qui jouent le repli". À tel point que "l'Europe peut se défaire", prévient le ministre. "Le monde peut continuer à vivre son histoire sans les Européens". Une Europe que Jean-Yves le Drian considère "comme un tout et dont on ne se sert pas à la carte".