Élections européennes : avec 33 listes, la logistique est complexe

33 listes sont autorisées à se présenter aux élections européennes du 26 mai en France. La logistique n'est pas simple pour les communes.

France 3

33 listes électorales pour les européennes du 26 mai, c'est un record et un casse-tête pour les communes. À Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), l'installation des panneaux électoraux exige de trouver quelques astuces pour que tous les candidats soient représentés. Ils seront deux par panneau. "On est obligé de faire attention à l'emplacement pour éviter d'entraver le passage des poussettes, des vélos, etc.", explique Charline Rondouin, directrice adjointe de la mairie.

La campagne démarre le 13 mai

L'affichage électoral est strictement réglementé. Les panneaux doivent être placés à des endroits réservés, le nombre d'affiches et la surface doivent être égaux pour chaque liste et les panneaux doivent respecter une certaine taille. À Gerzat (Puy-de-Dôme), quarante nouveaux panneaux en bois ont été achetés par la commune. Dans un hangar du Val-d'Oise, les affiches de campagne sont prêtes. Elles doivent toutes être collées avant le 13 mai, date de l'ouverture officielle de la campagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo prise devant l\'hotel de ville de Bobigny montre les panneaux électoraux pour les élections départementales le 13 mars 2015.
Une photo prise devant l'hotel de ville de Bobigny montre les panneaux électoraux pour les élections départementales le 13 mars 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)