"Changer de sexe en mairie" : SOS Homophobie dénonce la "prise de parole extrêmement transphobe" d'Emmanuel Macron

Mardi, Emmanuel Macron a fustigé la proposition du Nouveau Front populaire la qualifiant "d'ubuesque".
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le logo SOS Homophobie sur un tee-shirt, le 2 août 2023. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS)

Julia Torlet, présidente et porte-parole de SOS Homophobie, dénonce mercredi 19 juin sur franceinfo, la "prise de parole extrêmement transphobe" d'Emmanuel Macron. Mardi, le président a attaqué le programme du Nouveau Front populaire, qualifiant d'"ubuesques" certaines mesures "comme aller changer de sexe en mairie". Le Nouveau Front populaire prévoit d'"autoriser le changement d'état civil libre et gratuit devant un officier d'état civil" pour les personnes transgenres.

La présidente de SOS Homophobie y voit "une manœuvre politique pour séduire l'électorat" des partis d'extrême droite. "Les minorités et les personnes transgenres sont complètement instrumentalisées pour servir la course au pouvoir politique", déplore Julia Torlet. "Les attaques à la communauté LGBT+, envers les personnes trans et les minorités en général sont le fer de lance des discours des partis d'extrême droite".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.